Ardif, un univers unique, mi-animal mi-mécanique

Mes mains sont rentrées toutes gelées de ma balade de Notre-Dame à la rue Ortolan hier matin, mais peu importe car elles ont pu photographier les œuvres d’Ardif que j’étais venue admirer !

On migre, des collages pour aider les migrants

Vous avez certainement déjà observé ces oiseaux migrateurs déambulant et déployant leurs ailes sur les murs de Paris. Ces collages en noir et blanc représentant des grues cendrées ne sont pas seulement de très jolis dessins.

Mr Renard, le graffeur cubiste

Ses portraits aux allures picassiennes, colorés et déstructurés, sont peints ou dessinés aux quatre coins de Paris.

In Love, le graffiti romantique

Pour ceux qui sont prêts à ouvrir les yeux, Inlove répand des cœurs et des messages d’amour aux quatre coins de Paris, si jolis et simples rappels de ce qui est le plus important.

H, les animaux imaginaires

Artiste italien installé à Paris depuis un an, H partage son temps entre la France et son pays natal. Et très sincèrement, je préfère quand il est à Paris !

Zelda Bomba, la colleuse effrénée

Les collages de Zelda Bomba se découvrent aux 4 coins de Paris. Cette jeune artiste parisienne partage son temps (et son art !) entre la France et l’Italie.

Hobz habille les murs avec ses mises en cage

Hobz, (ou Monsieur Hobz s’il vous plaît), Benoît Robin de son vrai nom, est avec Retro Graffitism l’un des premiers artistes auxquels mon regard de streetartovore novice s’est confronté. Habitués du 20e et du 11e, ils embellissent les rues de mon quartier tant aimé.

Da Cruz, le graffeur du 19e

Da Cruz est un artiste indissociable de l’art urbain à Paris et dans le 19e arrondissement où il ne sa lasse pas de sévir.