Brève et belle balade dans le 10e, entre Stalingrad et Jaurès

La semaine dernière, la neige fondait sous un ciel de traîne magnifique. J’ai donc pris mon courage à deux godillots et suis allée faire une brève mais très belle balade entre Stalingrad et Jaurès, dans le 10e arrondissement.

paris 10 street art

Je ne me lasse pas d’admirer la fresque de Yann Lazoo depuis le métro aérien. Elle réveille les plus tristes ciels en nous accueillant à Stalingrad dans un éclat de couleurs.

yann lazoo street art

La photo ci-dessus n’a pas été prise en janvier mais durant l’été. Pas si facile de bien photographier cetre oeuvre pourtant immense.

antu paris urbain

Rue du Château-Landon m’attendent les restes d’une fresque signée Antu. Réalisée en 2014 à l’initiative de la galerie Le Pari(s) Urbain, située rue de l’Echiquier dans le 10e, et en partenariat avec la mairie de l’arrondissement, cette oeuvre fait de la résistance malgré les tags et affres du temps.

risbo street art paris 10

Un peu plus loin, un personnage de Risbo me toise du haut de son mur.

graffiti paris 10

fresque rue lafayette paris

Rue Lafayette, je redécouvre la superbe fresque de François Boisrond, Paris dans la tête. Cette oeuvre célèbrera cette année son 30e anniversaire. Elle a en effet été réalisée en 1989 à la demande de la Ville de Paris.

francois boisrond paris 10

Quelques mètres et un doux message d’ In Love plus tard, j’achève cette balade quai de Valmy, au niveau de Jaurès.

gaffiti in love street art

Ce spot est bien connu des street-artistes et amateurs d’art urbain. Les graffs s’y suivent et ne se ressemblent pas. L’artiste The Suyer a investi les lieux voilà quelques semaines avec son personnage Süsu voguant sur une mer agitée à bord d’un bateau en papier.

suyer street art paris

Il y a tout juste un an, en février 2018, c’est une oeuvre de Sept Spray, un magnifique portrait de Jean Rochefort, que je photographiais ici.

Un petit Mimil, le personnage si attachant imaginé par le Bordelais Selor, m’attendait aussi près du Point Ephémère.

selor street art paris

Au bout du quai Valmy, ce centre d’art apporte vie et couleurs au bord du canal. De nombreux graffeurs viennent s’y exprimer.

street art quai de valmy

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s