Ourcq Living Colors 2018 : la seconde mue du quartier

Ce week-end, les 9 et 10 juin, le quartier de l’Ourcq s’est à nouveau mué en terrain de jeu pour une vingtaine de street artistes à l’occasion du festival Ourcq Living Colors.

Trois semaines seulement après le Festiwall, c’est bien sûr un immense plaisir de découvrir de nouvelles fresques signées par des artistes des plus talentueux.

ourcq living colors 2018 street art
La fresque à six mains signée Doudou Style, Breeze Yoko et Louis Masai.

On prend les mêmes murs, et on recommence !

Mais, car il y a un mais, les amoureux de l’art urbain ne peuvent que déplorer l’incapacité des deux événements à trouver suffisamment de murs à se partager ! Un certain nombre de murs peints durant le Festiwall, ceux d’Oji, JBC ou Alys Cheshire notamment, ont en effet disparu sous les bombes et pinceaux d’autres artistes ce week-end.

hazul street art paris 19 ourcq
L’artiste Hazul a réalisé deux œuvres durant cette édition 2018 du festival Ourcq Living Colors.

Une fois la déception passée – après tout c’est bien là l’essence même du street art que d’être éphémère -, mes yeux de streetartovore se sont régalés ce lundi matin. Sous un ciel menaçant, les œuvres n’en sont apparues que plus lumineuses.

Le parcours de l’Ourcq Living Colors, ce festival fondé par Da Cruz et son association Cultures Pas Sages voilà déjà six ans, commence rue de Thionville et se poursuit rue des Ardennes pour s’achever quai de la Marne.

Hazul, Cart 1, Doudou Style… le festival des couleurs et des talents

Comptant parmi les artistes de renom invités cette année à colorer les murs du quartier, le Portugais Hazul s’est emparé de deux espaces.

hazul cart1 street art graffiti ourcq paris

Adepte des courbes et couleurs chères à l’artiste, je suis conquise par ces deux nouvelles fresques et tout particulièrement celle qu’il a réalisée avec Cart1One (juste au-dessus), autre graffeur convié à l’édition 2018 du festival.

street art ourcq living colors

Pendant ce temps là à Vera Cruz l’angle de la rue Thionville et de la rue des Ardennes, Mister Batsh, le crew quarzo et Fansack se sont emparés d’un autre mur, sans toucher à la fresque peinte par Pititore Cuma l’année dernière.

Préservée par la nouvelle édition du festival, la voilà à nouveau très bien accompagnée pour toute une année.

ourcq street art paris 19
Cette photo de la fresque de Pititore Cuma a été prise en février 2018.
ourcq living colors fansack street art
Elle s’affiche désormais à côté d’un alien signé Fansack.

Quai de la Marne, sous un ciel toujours gris mais encore épargnée par la pluie, je poursuis ma découverte. Ici, place au grand remplacement !

street art alys cheshire paris ourcq

Le message laissé par Alys Cheshire lors du Festiwall a cédé sa place à une oeuvre signée Cart1.

cart1 street art paris 18 ourcq

Le superbe Coup de Main d’Oji et F.V.Pires disparaît lui aussi sous une autre non moins superbe fresque. Elle est signée par un trio d’artistes : Doudou Style, Breeze Yoko et Louis Masai.

oji fvpires street art paris festiwall

Le trio signe une oeuvre tout en couleurs dans laquelle leurs univers se fondent pour ne former plus qu’un.

Une oeuvre poétique réunissant trois personnages, dont l’apparente gaieté est un leurre. Au-dessus de la ville, privés de leur habitat, un éléphant, une femme et un panda sont suspendus à une fragile balançoire.

doudou breeze masai street art paris

Le mur confié à Daco durant le Festiwall a ce week-end été livré aux bombes de Kan et Sane2 et Nuxuno Xän. Ici trois graffeurs aux styles vraiment très différents les uns des autres parviennent à créer une véritable harmonie.

street art ourcq living colors 2018
Les oeuvres réalisées par (de gauche à droite) Kan et Sane2 et Nuxuno Xän.

La façade peinte par JBC voilà trois semaines, et presque aussitôt dégradée, est aujourd’hui recouverte d’un magnifique portrait signé Alex et Brok.

street art ourcq living colors 2018

Les deux profils de femmes peints par Nuxuno Xän et Alex offrent une magnifique perspective pour achever ma balade avant que l’orage ne se mette à gronder.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s