Les fresques du quartier de Grenelle

De la Motte-Piquet-Grenelle à Javel, l’art urbain est… très chic ! Il est surtout parfaitement maîtrisé. Les fresques qui s’y laissent admirer sont pour la plupart des commandes sublimant des façades entières.

Trompe-l’oeil et art moderne

S’il ne s’agit pas de la partie du 15e arrondissement la plus riche en street art, le quartier de Grenelle vaut donc tout de même le détour.

bestiaire facade rue croix nivert

Ici, les amateurs de trompe-l’œil et autres immenses peintures murales se régalent ! L’une des plus célèbres façades du quartier s’élève rue de la Croix-Nivert.

Ce superbe bestiaire a été réalisé par Philippe de Lanouvelle et Baudoin de Renty voilà plus de 20 ans, durant le printemps 1996.

bestiaire fresque rue croix nivert

Rue de l’Amiral Roussin, dans un tout autre genre, une façade aux couleurs éclatantes se découpe dans le ciel azur.

fresque rue amiral roussin paris

Cette fresque géométrique, Le Messager, a été réalisée en 1980 par l’artiste Juan Luis Cousiño.

fresque street art rue amiral roussin paris

Rue Cépré, entre Cambronne et la Motte-Piquet-Grenelle, une fresque bien plus discrète s’offre aux yeux des badauds curieux. Je n’ai malheureusement trouvé aucun détail sur ce dessin signé « Lauquin 69-78 ».

fresque murale rue amiral roussin paris

Et puis Avenue Emile Zola, il y a ce mur confié au talent de l’artiste Jean Miotte en 1991.  Sa situation permet de prendre du recul, de l’admirer sous tous ses angles. L’oeuvre habille avec poésie et simplicité cette façade aveugle d’un blanc immaculé.

fresque murale miotte paris 15 fresque miotte paris 15 emile zola

Baissez les yeux et vous découvrirez deux œuvres en mosaïque achevant d’orner la place sur laquelle donne cette lumineuse façade.

mosaique avenue emile zola paris

Mes compagnons de balade fidèles au rendez-vous

Le quartier n’abrite pas seulement trompe-l’œil et autres œuvres monumentales. Si les fresques illégales se font rares, de fidèles copains m’ont saluée tandis que j’arpentais les rues du 15e.

invader rue cambronne paris

gzup street art paris 15

Parmi eux quelques Invaders bien sûr, les poulpes de Gzup mais aussi des portraits signés Guate Mao, artiste dont j’ai pour mon plus grand bonheur trouvé plusieurs œuvres aux quatre coins du 15e.

guate mao street art paris 15

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s