Le street art au parc de Belleville

Le parc de Belleville, ou jardin Julien Lacroix, avec son superbe panorama sur Paris, ses musiciens amateurs et autres danseurs de salsa ou de tango, est un endroit que j’ai toujours aimé.

Il est aussi un lieu incontournable pour tous les amoureux du street art, à l’instar de tout le quartier bellevillois.

Les oeuvres de Seth, parties intégrantes du parc

Tout en haut du parc, l’amphithéâtre et les colonnes du belvédère ont été confiés aux mains de Seth, l’un des ces street artistes français que l’on ne présente plus. Ses personnages, souvent des enfants dont le visage est caché, happés par un lieu secret, et son univers tout entier sont extrêmement poétiques.

street art paris belleville seth

Ses œuvres se fondent toujours avec poésie dans leur environnement. Elles sont à mes yeux des odes à la liberté, celle au moins de pouvoir s’échapper grâce à la pensée. J’aimerais savoir ce que regardent les personnages de Seth. Je ne peux que tenter de l’imaginer ! Et c’est bien cette invitation au rêve que j’aime tant chez Seth, Julien Malland de son vrai nom.

seth street art belleville paris

Comme le mur du square Henri-Karcher, le belvédère et l’amphithéâtre du Parc de Belleville ont été mis à disposition de l’association Art Azoï par la mairie du 20e. Mais les peintures de Seth ont vocation à y rester.

street art graffiti parc belleville

Elles font partie intégrante du paysage du parc de Belleville. Tout comme d’autres oeuvres.

Les mosaïques de Belleville

Le belvédère se donne aussi des airs de parc Guëll, avec ses mosaïques multicolores sublimant le magnifique point de vue offert sur Paris.

parc belleville mosaique paris

Ces mosaïques ont été créées dans le cadre d’un projet mené avec les habitants de Belleville, et notamment les enfants du quartier. J’aurais l’occasion de revenir sur les différentes oeuvres créées, au sommet du parc, mais pas seulement.

parc belleville paris mosaique

Des oeuvres d’artistes de tout horizon, comme Manyoly ou Zelda Bomba sur ce cliché, viennent chahuter avec celles de Seth sur les colonnes et sur les murs de cette place toujours vivante, toujours changeante.

manyoly parc belleville paris

Grimper jusqu’au sommet de la colline de Belleville est un peu fatiguant pour une personne aussi peu sportive que moi…

violent rabbit belleville

Mais l’ascension, suivie d’une petite bière place Fréhel, si agréable pendant l’été et elle aussi pleine de surprises murales, en vaut la chandelle !

Rue piat paris

2 commentaires Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s